Bienvenue à Calmont

Bienvenue à Calmont

Un village du Lauragais

Aux portes des Pyrénées

Aux portes des Pyrénées

8mai45

Les Calmontais se sont rassemblés une fois encore

devant le monument aux morts pour commémorer lundi matin la "victoire des nations alliées qui consacrait le 8 mai 45 la fin de la guerre la plus meurtrière que l'humanité ait connue".

Parti de la mairie, le cortège composé d'élus, d'anciens combattants, de représentants des pompiers et de citoyens, a marqué un temps de recueillement devant la plaque commémorant le supplice du résistant René Vidal le 16 juillet 1944 au carrefour des Canelles, puis sur la Place des Martyrs dont le nom évoquera pour toujours l'exécution à cet endroit-même de 3 autres résistants, Louis Calvet, Jean Ruiz et Henri Lenfant.

Devant le Monument aux Morts, Pierre Courthieu, a donné lecture du message de J-M Todeschini, Secrétaire d'Etat chargé des Anciens Combattants, associant dans un même hommage tous les jeunes sacrifiés, soldats, résistants mais également tous ceux qui ont souffert durant ces heures sombres. Pour sa part, Christian Portet a lancé un message d'espoir en mettant l'accent sur "l'effort sans précédent de relance de l'activité économique et de reconstruction qui a permis la résurrection du pays après cinq années de guerre", message ponctué  par le traditionnel lâcher de pigeons.