Bienvenue à Calmont

Bienvenue à Calmont

Un village du Lauragais

Aux portes des Pyrénées

Aux portes des Pyrénées

19mars1962

Le Comité local de la FNACA a commémoré dimanche matin

 le 55e anniversaire du cessez-le-feu qui a mis fin à la guerre d'Algérie le 19 mars 1962. 

Drapeaux en tête, le cortège formé d'anciens combattants, d'élus et de la population s'est d'abord rendu jusqu'au Jardin du Souvenir afin de déposer une gerbe devant la stèle dédiée aux victimes de cette guerre et plus particulièrement au pied de la plaque rappelant le sacrifice d'André Fonta, ce jeune Calmontais mort au combat.

Rapportant les termes du message de Jean-Marc Todeschini, Secrétaire d'Etat chargé des Anciens Combattants, Pierre Courthieu a souligné devant le monument aux morts "l'importance de partager le souvenir de ces souffrances, de ces incompréhensions, de ces douleurs encore vives mais que cette journée de commémoration devait être aussi une belle promesse d'avenir". 

De son côté, le maire Christian Portet a rendu un hommage sincère et chaleureux à tous ceux qui ont souffert avant d'exprimer toute sa reconnaissance aux anciens combattants de Calmont pour "les actions nombreuses qu'ils mènent auprès de la population et leur fidélité sans faille aux commémorations".

Après le traditionnel lâcher de pigeons, le maire a remis la médaille d'honneur de la FNACA au président Robert Guichou pour sa fidélité et son dévouement.