Bienvenue à Calmont

Bienvenue à Calmont

Un village du Lauragais

Aux portes des Pyrénées

Aux portes des Pyrénées

Comme elle s’y était engagée, la municipalité a mis en place des réunions de quartier

dans le but de permettre des échanges entre les élus et les Calmontais. Au cours de ces rencontres qui se voulaient avant tout constructives, chacun a pu exprimer ses difficultés, ses attentes ou ses propositions.

Pour des raisons pratiques, le territoire avait été divisé en 3 secteurs dont les habitants confrontés aux mêmes problématiques ont été invités à des réunions distinctes :

Mercredi 24 octobre 2018 : 368 foyers du village (72 personnes présentes),

Vendredi 26 octobre : 351 foyers des hameaux et lotissements  (34 présents),

Mercredi 31 octobre :  234 foyers des maisons individuelles isolées et fermes  (26 présents).

 

 Sujets abordés :

            1 Circulation et sécurité  routière

  • Dégâts occasionnés par les poids lourds qui empruntent la rue de la Briqueterie. (une borne plastique a été mise en place au virage pour écarter les véhicules)
  • Infraction à la circulation dans le haut de la rue André Méric malgré la présence d’un panneau de sens interdit. (La proposition  de mise en place de barrières pour entraver la circulation n’a pas été retenue)
  • Circulation des piétons sur les trottoirs de la rue de la République rendue impossible du fait de la présence de poubelles.
  • Peinture des bandes blanches près du temple.
  • Réfection des trottoirs de la rue de l’Egalité.
  • Mauvais état de la rue de la Fontaine de Massat.
  • Vitesse excessive des véhicules Chemin du Mercier. (Demande de pose de ralentisseurs)
  • Problème des haies qui débordent sur la voie publique au carrefour de la rue de Saint-Sernin, gênant ainsi la visibilité des automobilistes, et sur les trottoirs de l’avenue de Cintegabelle et de la rue René Vidal. (Les riverains ont été invités à tailler leur haie)
  • Panneau « Stop » et chicane à Fortanier.
  • Vitesse excessive des véhicules avenue de Cintegabelle. (Une période-test vient de s’ouvrir pour déterminer la meilleure localisation de chicanes)
  • Entretien de la chaussée : présence de nids de poule sur plusieurs voies. Les services communaux vont procéder à leur rebouchage)
  • Vitesse excessive de certains cars de ramassage scolaire. (Le constat sera transmis aux services du départementaux. Proposition de porter un brassard ou un gilet jaune pour signaler la présence des enfants. Apprentissage du permis piéton à l’école)
  • Stationnement gênant avenue de Gibel. (L’interdiction de stationnement le long de la route départementale sera rappelée aux riverains)
  • Piste cyclable le long de la route de Mazères. (Proposition non retenue car trop coûteuse)
  • Plaque de rue disparue chemin de Pouchaut. (Une plaque sera remise en place prochainement).

 

          2 Ordures Ménagères

  • Gêne occasionnée par le déplacement de containeurs à poubelles impasse des Tilleuls. (Le déplacement va être réétudié)
  • Proposition de mettre un containeur par habitation comme à Toulouse. (Proposition non retenue pour des raisons de coût)
  • Recyclage des déchets non respecté. (Les consignes de tri rappelées régulièrement ne sont pas, hélas, respectées par tous.  Suggestion d’un règlement du problème par la pédagogie)
  • Ramassage des encombrants. (Il n’est plus assuré par la commune depuis l’ouverture de la déchetterie)
  • Entretien des containeurs poubelles. (Le service des ordures ménagères procède régulièrement à leur nettoyage)

 

  •   3 Animaux
  • Divagation et déjections des chiens sur la voie publique. (Nouveau constat de l’incivilité de certains propriétaires. Proposition d’une sanction « au portefeuille »)
  • Prolifération des chats errants dans le haut du village. (Rappel des opérations récentes de capture de chats réalisées par la mairie et création d’une nouvelle association par les riverains de la Place jeanne d’Arc)
  • Chiens errants dans la campagne.
  • Odeurs en provenance d’un élevage d’animaux gênante pour les voisins. (Une intervention est prévue auprès du propriétaire)                                                                                                                                                                                   
  • 4 Services
  • Présence de La Poste et transfert éventuel du bureau. (La présence de la Poste sur la commune n’est pas remise en cause mais le transfert du bureau au local du Crédit Agricole représente un coût de 120 000 à la charge de la. commune 
  • Distributeur de billets. (La Poste et les autres banques opposent un refus. Le coût de la mise en place d’un distributeur se monterait à 70 000€ à la charge de la commune)
  • Antenne de télécommunications du Chemin de Lasserre. Est-elle adaptée et mise à niveau régulièrement ? (La pose d’une antenne sur les pylônes du stade a été rejetée du fait de sa proximité avec l’école)
  • Mauvaise connexion informatique dans certains secteurs du Lauragais. (Non intervention d’Orange)
  • Fibre optique. (La commune sera totalement desservie à l’horizon 2021-2022)
  • Taxe sur le foncier. Demande de plafonnement du montant des taxes pour les grandes maisons.
  • Aéroport. (Le projet n’est plus d’actualité mais une association, l’ACAST, reste vigilante)
  • Police municipale, conciliateur local. (Proposition de mettre à disposition un employé municipal pour assurer la liaison avec les particuliers)
  • Tout-à-l’égout au hameau de Fortanier. (Un projet est à l’étude)
  • Ecole de musique. (Une association locale, Un Hers de Musique, propose un éveil à la musique mais aucune école de musique n’est envisagée dans la commune.)
  • Le gazoduc. (La pose d’un gazoduc est prévue du côté de Pouchaut. Constat du manque d’entretien de l’extrémité de ce chemin)
  • Broyeur à végétaux. (Le broyeur à végétaux ne peut-être confié aux particuliers mais il reste à leur disposition aux ateliers municipaux)                                                              
  •     5 Nuisances
  • Problème des feuilles de platane sur les avenues de Cintegabelle et de Mazères. (Lettre d’un riverain au Conseil Départemental, propriétaire de ces arbres centenaires, qui doit en assurer l’élagage. La mairie organise pour sa part le ramassage des feuilles sur les trottoirs)
  • Entretien des berges de l’Hers sous le vieux moulin. (La mairie procède régulièrement à son entretien)
  • Déviation des eaux pluviales du ruisseau du Pradas pour empêcher les inondations.
  • Absence de toilettes publiques dans le village et plus particulièrement autour de la halle.
  • Manque d’entretien des terrains nus entre les villas.
  • Coulées de boue route de Nailloux après de orages violents. (Une réunion avec les agriculteurs du secteur doit se tenir fin novembre)
  • Manque d’entretien des fossés et bas-côtés du chemin de la Serre. (Le département, responsable de leur entretien, a limité le nombre de passages par souci d’économie et respect de l’environnement)

 

Conscient de la réalité de ces problèmes dus pour la plupart à l’irresponsabilité et à l'incivilité de quelques-uns, le maire Christian Portet a répondu qu'il préférait faire œuvre de pédagogie plutôt que d'envisager la mise en place de mesures contraignantes pour tous. Par ailleurs, il a précisé que des réponses pourront être apportées à certaines demandes mais que plusieurs problèmes resteront encore en suspens pour des raisons administratives ou budgétaires qu'il a développées longuement. La discussion n’est pas close pour autant et il sera toujours possible à chacun de s’adresser aux élus à tout moment.